Gravelines

Les activités de la station
Gravelines
01/10/2014

Les équipes de haut-niveau se succèdent sur le PAarc

A Gravelines, le nouveau Stade Nautique Olympique attire des équipes en provenance du monde entier
 

 

A peine, l?équipe d?aviron de Nouvelle-Zélande vient-elle de quitter le PAarc après un mois et demi de préparation que les belges du club KRCG de Gand ont investi le stade nautique olympique avec en ligne de mire les championnats de Belgique programmés fin septembre.

Le staff belge a fait le choix de s?expatrier sur les Rives de l?Aa pour peaufiner les derniers réglages à l?abri des regards puisque trois clubs cohabitent sur leur plan d?eau.

Du 30 août au 3 septembre, ce sera au tour de l?équipe de France cadets & juniors de canoë-kayak de s?entraîner sur la nouvelle structure. 21 sportifs et 4 cadres techniques auront en ligne de mire, non pas les Jeux Olympiques de Londres mais ceux de Rio en 2016. Ils seront hébergés et nourris au sein de la Base Nautique et de Plein Air Jean Binard.

Cet été, la ligue de triathlon a aussi pris ses quartiers sur l?équipement puisque chaque mercredi soir, un entraînement régional est organisé en natation longue distance.

Pendant ce temps là, Le PAarc reste bien entendu ouvert au grand public que ce soit pour la pratique d?activités terrestres (roller, vélo, escalade sur rocher artificiel) ou nautiques (bateaux pédaliers, paddler, kayak, aviron?).

Frédéric Loorius, chef d?établissement, a le sourire puisque le planning d?occupation ne cesse de se remplir. Les ligues normandes et du Nord-Pas-de-Calais des sociétés d?aviron organiseront un stage féminin début septembre, les rugbymens du RCFL viendront profiter des installations pour la reprise de la saison et plusieurs sociétés ont programmé des séminaires. L?organisation de séminaires sur les thématiques « Oxygénation », « Progression » ou « Challenge » est, d?ailleurs, une nouveauté mise en place par l?équipe du PAarc en cette rentrée.

Et durant ce temps là, Frédéric Loorius, Marie Leclercq (chargée de mission) et Christian Devos, adjoint aux sports, se sont rendus aux derniers championnats du Monde de Canoë-Kayak de Szeged (Hongrie). Frédéric Loorius explique « l?objectif était triple. Bien sur, nous avons assuré la promotion du PAarc auprès des chefs de délégation sur la Marketplace.  Un autre intérêt était la découverte des infrastructures du stade hongrois grâce à un  programme mis en place pour les observateurs par la Fédération Internationale. Nous avons pu compter sur le soutien du président de Ligue, Olivier Bayle, et du président de la Fédération Française, Vincent Hohler, qui nous ont particulièrement soutenus dans nos démarches. Enfin et d?un point de vue technique, il s?agissait pour nous d?appréhender l?organisation d?un tel événement et de découvrir in-situ le cahier des charges. Nous avons été frappés par l?ambiance de folie qui résidait dans le stade, c?est une discipline très populaire en Hongrie et il y avait près de 30 000 personnes par jour (en fait il y a eu 40 000 spectateurs sur 4 jours et sur les journées de samedi et dimanche il y eu 2x15 000 personnes) ! ».



 

contact

crédits

©2013 - France Station Nautique

devenir station

newsletter

accès pro

accès presse

Le label

Notre réseau

Nos atouts

Pour adhérer

La FEDETON

retrouvez-nous sur Facebook

retrouvez-nous sur Twitter